Archives Nouvelles

Concours
Concours "Découvre ton idée d'affaires"
22 décembre 2015
Les étudiants des programmes Sciences humaines, profil Économie et gestion et Techniques de comptabilité et de gestion du Cégep de Saint-Félicien ont participé le 27 novembre dernier au concours « Découvre ton idée affaires » du Saguenay−Lac-Saint-Jean.

Parce que l'entrepreneuriat c'est pour tout le monde!

Les étudiants des programmes Sciences humaines, profil Économie et gestion et Techniques de comptabilité et de gestion du Cégep de Saint-Félicien ont participé le 27 novembre dernier au concours « Découvre ton idée affaires » du Saguenay−Lac-Saint-Jean.

Pour l’occasion, ils sont sortis du cadre; feu de foyer et paysage inspirant du Moulin des pionniers de La Doré le temps d'une demi-journée, afin de se mettre dans la peau d'entrepreneurs en développant une idée d'affaires et en réalisant son « pitch de vente ».

Afin de bien démarrer leurs projets, ils ont réalisé un remue-méninges en utilisant leurs compétences et en évaluant les besoins de leur milieu. C'est à leur image que des idées d'affaires sont ressorties comme un café tendance ou un « food truck ». En collaboration avec leurs enseignants et des conseillers en démarrage d'entreprises des SADC, de la SDEI et de la CDR, ils ont réfléchi à toutes les étapes du plan d'affaires.

Maintenant que la bougie est allumée, verrons-nous un projet d'affaires se concrétiser dans un avenir prochain? C’est à suivre en 2016…
 

Projet Compost'on
Projet Compost'on
17 décembre 2015
À la session hiver 2016, deux bacs de compostage seront disponibles aux étudiants et aux membres du personnel du Cégep. Ils seront situés à deux endroits différents.

À la session hiver 2016, deux bacs de compostage seront disponibles aux étudiants et aux membres du personnel du Cégep. Ils seront situés à deux endroits différents. L'un, dans la cafétéria, dans un nouvel îlot de tri de récupération auquel une section sera ajoutée pour le dépôt de vos résidus organiques. L'autre sera situé près de l'îlot de tri de récupération déjà existant. 

Quoi mettre au compostage?
Fruits, légumes, poches de thé et marc de café seulement.

Pourquoi composter?
Composter aide à la réduction de la pollution de l'air et de l'eau. Par exemple, dans un site d'enfouissement, la très lente décomposition des matériaux organiques produit des biogaz toxiques et explosifs (méthane, CO2 et autres gaz). Le méthane contribue à l'augmentation de l'effet de serre. Le problème de lixiviat causé par le passage d'eau de pluie et de ruissellement dans les déchets des sites d'enfouissement comporte aussi un risque, par infiltration, de pollution du sol et de la nappe phréatique.

En compostant, il y a création du compost qui est un terreau utilisable pour les plantes, comme amendement au sol et pour le jardin.

Le projet Compost'on est une initiative étudiante appuyée par le Comité institutionnel de protection de l'environnement (CIPE) du Cégep de Saint-Félicien.

Information : visitez la page Facebook du projet Compost'on


 

Le Cégep de Saint-Félicien, partenaire du projet de pôle de compétitivité fourrures
Le Cégep de Saint-Félicien, partenaire du projet de pôle de compétitivité fourrures
16 décembre 2015
Le Cégep de Saint-Félicien s’associe à Forêt Modèle du Lac Saint-Jean (maître d’œuvre du pôle de compétitivité « fourrures ») et divers partenaires régionaux pour redonner un « second souffle » à l’industrie de la fourrure au Québec avec le développement d’une filière d’excellence en fourrures boréales.

Le Cégep de Saint-Félicien s’associe à Forêt Modèle du Lac Saint-Jean (maître d’œuvre du pôle de compétitivité « fourrures ») et divers partenaires régionaux pour redonner un « second souffle » à l’industrie de la fourrure au Québec avec le développement d’une filière d’excellence en fourrures boréales.

En outre, plusieurs entreprises privées du créneau sont des partenaires majeurs, en particulier Bilodeau Canada de Normandin, plus gros apprêteur de fourrures au Canada, René Robertson Fourrures, de Mashteuiatsh, qui compte sur 6 générations d’excellence en approvisionnement, sélection et transformation de la fourrure, et Fourrures Ilnu de Mashteuiatsh, un réseau intégré de négociants en fourrure.

C’est ainsi que le Service aux entreprises et aux collectivités du Cégep de Saint-Félicien travaille à la conception d’une formation sur « l’apprêtage traditionnel ».

Le principal objectif de cette formation est d’optimiser les retombées économiques de cette industrie en favorisant la seconde transformation (apprêtage) et la troisième transformation (valorisation / confection de produits finis) des peaux dans la région sinon au Québec. Elle vise également à favoriser une approche intégrée de la mise en valeur de la matière première par la valorisation de toutes les composantes de l’animal en termes de produits dérivés.
Par cette formation, le Collège veut aussi supporter l’intégration des différents acteurs de la chaîne de production de la nouvelle filière d’excellence : les trappeurs, apprêteurs, transformateurs et détaillants, en explorant des formules coopératives ou de co-entreprises. Enfin, elle considère les Premières Nations comme des partenaires à part entière notamment en favorisant le développement d’une filière traditionnelle dans chacun des volets de la chaîne de production.

De plus, le partenariat avec les acteurs du pôle de compétitivité « fourrures » permettra au Cégep de Saint-Félicien de mettre en chantier certains objets de recherche et de développement dans le but de contribuer à rendre plus compétitive l’industrie de la fourrure. Ces travaux s’inscriront dans une perspective de développement durable et local.

Sur la photo, nous reconnaissons certains membres du pôle de compétitivité « fourrures » (de gauche à droite) : M. Marc-André Racine, vice-président de l’Association des trappeurs du Saguenay−Lac-Saint-Jean, M. Gilles Lapointe, directeur général du Cégep de Saint-Félicien, M. Serge Harvey, directeur général de la Forêt Modèle du Lac-Saint-Jean, M. Bernard Naud, conseiller pédagogique au Service aux entreprises et aux collectivités du Cégep de Saint-Félicien, M. Édouard Robertson, propriétaire de René Robertson Fourrures et directeur général de la Société de développement économique IInu, M. Jean-Benoît Gagnon de l’Association des trappeurs du Saguenay−Lac-Saint-Jean, M. Stéphane Bergeron et Mme Louise Bélanger du bureau régional du Ministère de l’Économie, Innovation, Exportations (MEIE), M. Denis Boily de Fourrures IInu et M. Mario Bilodeau de Bilodeau Canada.

Participation du collège au Prix littéraire des collégiens
Participation du collège au Prix littéraire des collégiens
4 décembre 2015
C’est avec plaisir que nous vous présentons les étudiantes et étudiants qui ont accepté d’être membres du jury qui déterminera le lauréat du Prix littéraire des collégiens, édition 2016. Supervisés par deux enseignantes du département de Français, arts et lettres, Mmes Johanne Vallée et Sabrina Veillette Laprise, ces étudiantes et étudiants auront à faire une lecture attentive et critique des cinq livres en lice pour le Prix et à débattre de ceux-ci durant des diners-causeries.

C’est avec plaisir que nous vous présentons les étudiantes et étudiants qui ont accepté d’être membres du jury qui déterminera le lauréat du Prix littéraire des collégiens, édition 2016.

Supervisés par deux enseignantes du département de Français, arts et lettres, Mmes Johanne Vallée et Sabrina Veillette Laprise, ces étudiantes et étudiants auront à faire une lecture attentive et critique des cinq livres en lice pour le Prix et à débattre de ceux-ci durant des dîners-causeries. À la fin du processus, ils auront à déterminer par vote secret leurs premier, deuxième et troisième choix. Ils devront également élire une ou un de leurs pairs qui agira à titre de porte-parole de leur groupe aux délibérations nationales qui auront lieu à Québec le jeudi 14 avril 2016. Le Prix sera remis le vendredi 15 avril 2016 au Salon international du livre de Québec.

Merci au Service des affaires étudiantes et au Centre de documentation qui ont accepté de collaborer avec les enseignantes responsables pour faire de cette activité une réussite.

Livres en lice :

  • L’année la plus longue de Daniel Grenier
  • Six degrés de liberté de Nicolas Dickner
  • Ce qu’il reste de moi de Monique Proulx
  • La nageuse au milieu du lac de Patrick Nicol
  • Demoiselles-cactus de Clara B.-Turcotte

Sur la photo (de gauche à droite) : Sabrina Veillette Laprise, Charles Sirisawat-Larouche, Christine Charette, Océane Fantinel, Johanne Vallée et Érika Lalancette. Absents sur la photo : Simon Lepage, Fabien Riotto et Sandrine Yao.

Opération Tempête au Cégep
Opération Tempête au Cégep
2 décembre 2015
Pour une 11e année consécutive, la Sûreté du Québec et le Cégep de Saint-Félicien ont organisé l’activité Opération tempête qui vise à vérifier l’état des pneus des véhicules des personnes fréquentant le Cégep afin de s’assurer que ceux-ci soient conformes aux normes en vigueur et adaptés à des conditions de conduite hivernale.

Pour une 11e année consécutive, la Sûreté du Québec et le Cégep de Saint-Félicien ont organisé l’activité Opération tempête qui vise à vérifier l’état des pneus des véhicules des personnes fréquentant le Cégep afin de s’assurer que ceux-ci soient conformes aux normes en vigueur et adaptés à des conditions de conduite hivernale. L’opération permet également à la Sûreté du Québec de faire de la sensibilisation quant à l’obligation de munir son véhicule de quatre pneus d’hiver arborant le pictogramme du flocon entouré d’une montagne, et ce à compter du 15 décembre.

L’exercice a mené à une vérification sommaire de près de 350 véhicules automobiles stationnés sur les terrains du Collège. De ce nombre, 9 ont été identifiés comme présentant des éléments problématiques pouvant compromettre la sécurité des conducteurs et des passagers. Des suivis et interventions préventives seront effectués auprès des propriétaires des véhicules pour lesquels des problématiques significatives auront été constatées.

Au cours de l’avant-midi, les policiers ont tenu un kiosque d’information dans la Place centrale du Cégep de Saint-Félicien où de la documentation produite par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et Transport Québec a été distribuée aux étudiants et au personnel de l’institution.

« L’Opération Tempête a vu le jour suite à une volonté manifeste des partenaires de mettre en œuvre une campagne conjointe afin d’améliorer la sécurité routière sur le vaste territoire couvert par le Cégep de Saint-Félicien, soit les deux MRC Maria-Chapdelaine et Domaine-du-Roy, de Péribonka à Lac-Bouchette. Cette opération s’ajoute aux initiatives mises en place depuis les dernières années, notamment avec l’ajout du transport scolaire sur l’heure du midi et le programme de bourses de la Fondation, a souligné M. Gilles Lapointe, directeur général du Cégep de Saint-Félicien. Ces actions cadrent très bien avec la préoccupation majeure et constante de notre Collège en matière de développement durable sur le territoire que nous desservons », a-t-il ajouté.

La Sûreté du Québec et le Cégep de Saint-Félicien tiennent à rappeler qu’il est important d’adapter la conduite de son véhicule automobile en saison hivernale (vitesse, distance de freinage, prudence accrue, etc.) pour tenir compte des conditions climatiques et routières plus difficiles qui prévalent à cette période de l’année.

Sur la photo, nous reconnaissons, monsieur Yves Langlais, agent de la Sûreté du Québec à Roberval.
 

Élections au conseil d’administration et au comité exécutif  du Cégep de St-Félicien
Élections au conseil d’administration et au comité exécutif du Cégep de St-Félicien
30 novembre 2015
Lors de la dernière assemblée régulière du conseil d'administration du Cégep de Saint-Félicien tenue le 30 novembre 2015, les membres ont procédé à l'élection des officiers pour la prochaine année. Est élue au poste de présidente du conseil, madame Pascale Vézina.

Lors de la dernière assemblée régulière du conseil d'administration du Cégep de Saint-Félicien tenue le 30 novembre 2015, les membres ont procédé à l'élection des officiers pour la prochaine année.

Est élue au poste de présidente du conseil, madame Pascale Vézina. Actuellement directrice du Service des finances et trésorière à la Ville de Chibougamau, madame Vézina connaît bien le réseau collégial pour avoir été à la fois enseignante et professionnelle non enseignante au Centre d’études collégiales à Chibougamau.

Par ailleurs, monsieur Janick Beaulieu, directeur régional ressources humaines chez Produits forestiers Résolu, a été élu à la vice-présidence.

Le comité exécutif du Cégep de Saint-Félicien sera composé de :

  • M. Gilles Lapointe, directeur général du Cégep de Saint-Félicien;
  • Mme Pascale Vézina, directrice des finances et trésorière à la Ville de Chibougamau;
  • M. Janick Beaulieu,  directeur régional ressources humaines, usines de pâtes et papier à Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini, chez Produits forestiers Résolu;
  • M. André Néron, président et directeur général d’Autobus Néron;
  • M. Louis-Marie Bhérer, technicien en audiovisuel au Cégep de Saint-Félicien.

Sur la photo, madame Pascale Vézina, présidente du conseil d’administration.
 

Samuel Bérubé, diplômé en Soins infirmiers du Cégep de Saint-Félicien se distingue en remportant deux bourses d’études
Samuel Bérubé, diplômé en Soins infirmiers du Cégep de Saint-Félicien se distingue en remportant deux bourses d’études
20 novembre 2015
Samuel Bérubé, originaire de Roberval et diplômé en Soins infirmiers au Cégep de Saint-Félicien, obtient une bourse de 5 000 $ de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). La bourse du Fonds Patrimoine de l’OIIQ vise à favoriser la poursuite des études au Baccalauréat en sciences infirmières.

Samuel Bérubé, originaire de Roberval et diplômé en Soins infirmiers au Cégep de Saint-Félicien, obtient une bourse de 5 000 $ de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). La bourse du Fonds Patrimoine de l’OIIQ vise à favoriser la poursuite des études au Baccalauréat en sciences infirmières. Une bourse a été attribuée dans chacune des 12 régions du Québec. Samuel poursuit actuellement ses études universitaires à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), il est le récipiendaire pour la région du Saguenay−Lac-Saint-Jean.

Une distinction d’importance pour Samuel qui s’est distingué par l’excellence de ses résultats scolaires en plus du leadership qu’il a démontré au cours de sa formation collégiale. À noter qu’en plus de la bourse du Fonds Patrimoine, il a remporté une bourse d’admission de 1 000 $ de l’UQAC en collaboration avec Desjardins.

Le Cégep de Saint-Félicien félicite Samuel pour ses honneurs bien mérités et lui souhaite la meilleure des chances dans ses études universitaires en sciences infirmières.

Sur la photo, nous reconnaissons (de gauche à droite) : Josée Ouellet, coordonnatrice du programme Soins infirmiers au Cégep de Saint-Félicien et Sylvie Prescott, directrice des études du Cégep de Saint-Félicien qui ont tenu à féliciter Samuel Bérubé, diplômé du Cégep de Saint-Félicien en Soins infirmiers qui a reçu une bourse de 5 000 $ de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
 

Le duo d’Adrien Dupis et de Tom Villard remporte  la 29e finale locale de Cégeps en spectacle
Le duo d’Adrien Dupis et de Tom Villard remporte la 29e finale locale de Cégeps en spectacle
17 novembre 2015
Deux étudiants en Techniques du milieu naturel, Adrien Dupis et Tom Villard, ont remporté les grands honneurs de la 29e finale locale de Cégeps en spectacle qui s’est déroulée le 13 novembre dernier.

Deux étudiants en Techniques du milieu naturel, Adrien Dupis et Tom Villard, ont remporté les grands honneurs de la 29e finale locale de Cégeps en spectacle qui s’est déroulée le 13 novembre dernier. En effet, c’est grâce à l’interprétation d’une création originale que le duo a gagné le premier prix de la soirée. Adrien est originaire de la France tandis que Tom qui avait gagné la première place l’an passé provient de l’île de la Réunion.

Le 2e Prix a été décerné à Jacob Bezeau-Deschênes, étudiant en Techniques de tourisme et originaire de Chicoutimi pour sa prestation spectaculaire à la batterie. Jacob a également remporté le Prix « coup de cœur » du public.

Plus d’une quinzaine d’artistes ont présenté des numéros des plus variés au grand plaisir de l’assistante. Adrien Dupis et Tom Villard ont ainsi leur laissez-passer pour se rendre à la finale régionale Est-du-Québec de Cégeps en spectacle qui aura lieu le samedi 12 mars 2016 au Cégep de Sept-Îles.

Annuellement, près de 3 000 étudiantes et étudiants participent à Cégeps en spectacle, soit comme artistes, techniciens ou comme organisateurs. Cet événement permet de lancer la carrière d'artistes de la scène québécoise. Parmi ceux-ci, notons Ariane Moffatt, Isabelle Boulay, Pierre Lapointe, Karkwa, Vincent Vallières, Isabelle Blais, Laurent Paquin et Martin Petit.

Le 1er Prix est assorti d’une bourse de 150 $, le 2e Prix d’une bourse de 100 $ et le Prix du public d’une bourse de 50 $, toutes allouées par le Cégep de Saint-Félicien.

Crédit photo : Antoine Le Blet
 

Une équipe interdisciplinaire du Cégep de Saint-Félicien remporte un prix en développement durable à l’international
Une équipe interdisciplinaire du Cégep de Saint-Félicien remporte un prix en développement durable à l’international
11 novembre 2015
Le 5 novembre dernier, le Challenge Francophone en Limousin, un concours international en entrepreneuriat destiné aux jeunes leaders de demain, dévoilait les gagnants de sa 3e édition qui s’est déroulée à Limoges en France. C’est devant des équipes de la France, de l’Italie et de la Belgique que les étudiants du Cégep Saint-Félicien se sont distingués en remportant le prix « Développement durable » pour le projet « AliMaCulture ».

Le 5 novembre dernier, le Challenge Francophone en Limousin, un concours international en entrepreneuriat destiné aux jeunes leaders de demain, dévoilait les gagnants de sa 3e édition qui s’est déroulée à Limoges en France. C’est devant des équipes de la France, de l’Italie et de la Belgique que les étudiants du Cégep Saint-Félicien se sont distingués en remportant le prix « Développement durable » pour le projet « AliMaCulture » qui a été remis en main propre par Jean-Louis Étienne, médecin-explorateur de renommée mondiale.

Lors de son séjour en France, cette équipe de cinq étudiants et de deux enseignants des programmes de Techniques du milieu naturel et de Techniques de comptabilité et de gestion a brillamment démontré, par un dossier écrit de création d’entreprise et une présentation orale devant un jury international, qu’innover en développement durable, c’est possible! Le projet « AliMaCulture » est un projet original qui a comme objectif la sensibilisation à une saine alimentation, l’accès à des produits issus de l’agriculture écologique et la mise en place d’une structure potagère pour les climats nordiques, le tout géré sous forme d’une coopérative étudiante.

Le développement durable, c’est dans notre nature!
Pour Guillaume Maziade, enseignant en Techniques du milieu naturel, « promouvoir un dialogue interdisciplinaire sur le développement durable dans un contexte entrepreneurial est nécessaire afin que la future main-d’œuvre puisse intervenir efficacement face à cet enjeu incontournable de la société québécoise. C’est pourquoi le programme de Techniques du milieu naturel mise sur des activités pédagogiques interdisciplinaires qui intègrent la dimension du développement durable. Le fait d’apprendre ensemble à partir d’un même projet favorise l’esprit d’ouverture et la recherche de l’interaction des savoirs et des complémentarités. Il s’agit d’une formule gagnante qui permet la formation de professionnels qui ont une vision stratégique plus approfondie et qui sont capables d’envisager, par la pensée complexe (critique, créative et responsable), des solutions novatrices qui conjuguent environnement, économie et responsabilité sociale ».

Les participants ont été unanimes sur le bien-fondé de cette expérience éducative de haut niveau à l’international. « Cette expérience enrichissante nous a permis de nous immerger dans un univers tout autre que celui de la salle de classe et de découvrir d’autres champs d’expertise intimement liés à notre domaine de formation. Le fait d’apprendre ensemble et de confronter nos idées avec des jeunes d’autres pays nous a permis d’avoir une vision plus globale des possibilités de développement et de proposer des solutions qui respectent les grands principes de durabilité », a affirmé Méduline Chailloux, étudiante d’origine française venue au Québec en raison de la notoriété du programme de Techniques du milieu naturel à l’international.

Fierté félicinoise
Selon Francis Obry, président de l’Association limousine des Challenges, le Cégep de Saint-Félicien peut être fier de sa relève entrepreneuriale qui met de l’avant des projets qui respectent les enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Il n’a fait aucun doute pour le jury du concours que l’établissement est un chef de file en développement durable et que ces grands principes sont au cœur des programmes d’études ».

Soulignons que l’équipe a été accompagnée dans ses démarches par une agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse du Carrefour jeunesse-emploi du comté de Roberval. La participation au concours fut également rendue possible par la généreuse contribution des commanditaires du milieu.

Sur la photo, l’équipe interdisciplinaire du Cégep de Saint-Félicien au Challenge Francophone en Limousin. Nous reconnaissons, à l’avant (de gauche à droite) : Maxime Gagné et Jessica Lambert, étudiants en milieu naturel; à l’arrière (de gauche à droite) : Jean-Denis Rouleau, étudiant en comptabilité et gestion, Guillaume Maziade, enseignant en milieu naturel, Renée-Claude Charon et Méduline Chailloux, étudiantes en milieu naturel ainsi que Philip Hudon, enseignant en comptabilité et gestion.
 

Le Cégep présentera sa 29e finale locale de Cégeps en spectacle les 12 et 13 novembre
Le Cégep présentera sa 29e finale locale de Cégeps en spectacle les 12 et 13 novembre
5 novembre 2015
La 29e finale locale du concours Cégeps en spectacle aura lieu les 12 et 13 novembre à la salle Azimut du Cégep de Saint-Félicien à 19 h 30.

La 29e finale locale du concours Cégeps en spectacle aura lieu les 12 et 13 novembre à la salle Azimut du Cégep de Saint-Félicien à 19 h 30.

Le comité organisateur de l'événement, formé d'étudiants et de membres du personnel, travaille très fort à la réussite de cette activité. Venez célébrer le talent des étudiants du Cégep de Saint-Félicien et du Centre d'études collégiales à Chibougamau! 22 artistes vous présenteront 14 numéros où la chanson, la musique et la danse seront à l’honneur. Venez passer un moment mémorable avec nous.

Billets en vente à la Coopérative étudiante au coût de 8 $ (jeudi) et 10 $ (vendredi - finale). Des billets seront aussi en vente à la porte.
 

1
2 3 4 5 6 >